By 

Central Park


       Après notre visite de Harlem, nous partons à la découverte de Central Park, même si nous avons la sensation de connaitre quelques recoins du parc, pour les avoir aperçus dans de nombreux films, nous allons découvrir la grandeur et la beauté de ce parc.

       Nous rejoignons donc ce véritable poumon de la ville, tout en longueur il se situe en plein coeur de l’ile de Manhattan, délimité par la 100ème Street au nord, la 59th Street au sud, la 5th Avenue à l’est et la 8th Avenue à l’ouest. Entouré par une forêt de gratte ciel, ce parc de 340 hectares ne s’est pas construit en un jour, comme vous pouvez l’imaginer Central Park n’est pas un parc naturel, il a été pensé, aménagé et construit de toutes pièces. Il fut classé monument historique en 1965.

       Nous commençons par l’entrée nord du parc en empruntant l’un des nombreux chemins qui le sillonnent, nous y croisons des joggeurs, des cyclistes, et d’adorables animaux. Tout d’abord un raton laveur apeuré qui traverse à la hâte devant nous, plus loin un couple de ratounes perchés dans les arbres essayant de fuir un groupe de touristes japonais et enfin des mini écureuils rayés vraiment trop mignons.

       Tout au long de notre parcours, nous apercevons dans les arbres ou à même le sol les habituels écureuils qui peuplent les parc américains. Avez vous remarqué cette façon qu’ils ont de se tenir quand vous les appelez ? Ils se redressent tout de suite et retroussent leurs pattes vers eux comme s’ils nous disaient « moi ? » « c’est moi que tu appelles ? » You taking to me ? » Ohhh ils sont vraiment adorables.

       Le parc se compose de chemins ombragés, de grandes étendues d’herbe qui en ce dimanche après midi sont envahis par les familles qui y pique-niquent autour de grillades ou qui jouent sur l’herbe. Il y a aussi différents terrains de sports et de nombreux plans d’eau artificiels dont le plus imposant le Jacqueline Kennedy Onassis Réservoir. La vue y est magnifique, ce plan d’eau est tellement étendu qu’il laisse une vue imprenable sur le côté west de Central Park. Ici tout semble calme et paisible.

       Non loin de là, le brouhaha de la majestueuses 5th Avenue nous appelle, nous nous éloignons quelques instants de ce havre de paix qu’est Central Park pour découvrir cette avenue luxueuse, véritable Champs Elysée new yorkais. Nous sommes tout de suite attirés par la façade du Guggenheim museum, remarquable par son architecture tout en courbe qui contraste avec l’urbanisation de Manhattan très stricte et rectiligne. L’intérieur du musée est tout aussi remarquable, pas de salles cloisonnées, la visite commence par le sommet du musée, et on admire les oeuvres d’art exposées tout en descendant la spirale de ce gros escargot. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de parcourir les collections de ce musée. Il sera surement au programme du prochain séjour à New York !!

 map-marker-96       1071 5th Ave, New York, NY 10128, États-Unis

clock-104       https://www.guggenheim.org/plan-your-visit

us-dollar-100        https://tickets.guggenheim.org/Info.aspx?EventID=3

       Voisins du Guggenheim, la Church of the Heavenly Rest a une architecture complément opposée, brute et imposante elle n’en reste pas moins un élément élégant et raffiné de cette 5th Avenue.

       Nous retournons dans Central Park où nous poursuivons notre ballade par l’ascension du Belvedere Castle, un château d’inspiration néogothique perché sur les hauteurs du parc. De son sommet nous découvrons une vue à 360°. Nous y apercevons notamment le Delacorte Theater, un théâtre de plein air aux soirées estivales très animées.

       Nous longeons The Lake un point d’eau ombragé sur lequel il est possible de faire des ballade en barque avant de rejoindre la Bethesda Fountain. Nous passons à côté d’une plus petite fontaine Cherry Hill Fountain, où se sont donnés rendez vous les « romantiques » carrosses du parc, véritables attrapes touristes.

       Il y a foule autour de The Bethesda Fountain et bien plus sous la terrasse Bethesda, où un attroupement s’est formé autour de deux musiciens des plus surprenants. La jeune fille au look rose poudré & strass joue du violon tout comme son acolyte, un jeune homme à la voix de ténor. Un duo remarquable et remarqué sous les terrasses de la fontaine, où leurs musiques et leur voix résonnent. Les plafonds et murs sont magnifiques, ornés de peintures, de mosaïques et de moulures.

Dans la série Gossip Girl:

       Non loin de là, nous nous retrouvons une fois de plus à rêvasser autour de l’eau, celle de The Conservatory Water, où se reflètent les grattes ciel de la 5th Avenue. Très prisé des familles ce plan d’eau reste l’endroit idéal pour faire voguer des bateaux téléguidés ou si l’envie vous en prend d’en louer un.

       Juste derrière le plan d’eau, se trouve la statue Alice in Wonderland de José de Creeft. Tout droit sortie d’une ancienne gravure de John Tenniel, gravure illustrant l’édition originale de livre de Lewis Caroll. Nous avons eu un mal fou à faire une photo sans enfants dessus, donc au bout de quelques minutes nous déclarons forfait. Sachez que les enfants sont autorisés à escalader cette statue, cela nous a un peu étonnés à vrai dire, nous la trouvons assez dangereuse.

Dans le film Remember Me:

       En revenant sur nos pas, nous apercevons d’autres statues tout aussi remarquables mais bien moins prisées par les enfants: comme la statue de l’écrivain Hans Christian Anderson assis sur un banc, un livre ouvert à la main, le regard attendri  par un « vilain petit canard ».

       Nous empruntons ensuite The Mall, avenue piétonne dont les arbres alentour créent une arche verdoyante. Vous l’avez déjà aperçu dans plusieurs scènes de film, rappelez vous, dans « Un coup de foudre à Manhattan », « Hitch », ou « Sex and the City », oui que des films/séries romantiques.

       Tout au long de ce chemin les bancs nous invitent à nous asseoir quelques minutes pour prendre une pause, et observer les artistes de rues proposant diverses caricatures et créations.

       The Mall nous conduit tout droit vers la sortie, où nous croisons le Zoo du parc, déjà fermé à cette heure ci. Nous apercevons à travers les grilles quelques otaries prenant leur repas.

       Juste avant de refermer cette page Central Park nous prenons quelques instants à Gapstow Bridge pour observer les derniers rayons du soleil essayant de se frayer un chemin à travers les buildings de la W 59th Street.

       Quelle magnifique journée, nous sortons du parc par une des portes sud après 5 heures de vadrouille , épuisés par tant de découvertes. Nous tombons alors nez à nez avec le Plaza, hôtel luxueux qui eut lui aussi son heure de gloire dans plusieurs scènes de film, « Maman j’ai encore raté l’avion » par exemple 😉

map-marker-96       768 5th Ave, New York, NY 10019, États-Unis.

m-104       5Av/59st

       Nous clôturons cette belle journée en passant prendre quelques « Love » devant la célèbre sculpture de Robert Indiana. Puis nous retrouvons notre petit nid douillet US avec au menu un bon petit plat de riz et poulet caramélisé.

map-marker-96       W 55th St & 6th Avenue, New York, NY 10019, États-Unis.

m-104       57 St

YOU MIGHT ALSO LIKE

Downtown Manhattan
January 11, 2017
Little Italy & Chinatown
December 04, 2016
Greenwich Village
November 27, 2016
Harlem
November 13, 2016
Coney island
November 06, 2016
Welcome to New York
October 29, 2016

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *