By 

Downtown Manhattan


       Nous laissons le quartier de Chinatown et prenons la direction de Battery Park la pointe sud de Manhattan. Nous traversons le quartier de Civic Center, quartier regroupant les bâtiments officiels du gouvernement comme The New York County Supreme Court aux multiples colonnes, le tribunal de première instance et d’appels de l’état de New York.

map-marker-96       60 Centre St, New York, NY 10007, États-Unis.

       Manhattan Municipal Building, gratte ciel de 40 étages, dont une quinzaine se situant dans la tour, regroupe essentiellement les bureaux administratifs de la ville. En son sommet, nous apercevons the Civic Fame (la renommée civique), statue dorée représentant une femme debout et pieds nus sur une sphère.

       S’enchaine ensuite sur Broadway : The Woolworth Building: gratte-ciel finement sculpté (233 Broadway, New York, NY 10007, États-Unis)  et la chapelle Saint-Paul (209 Broadway, New York, NY 10007, États-Unis) qui parait toute petite, perdue au milieu des buildings.

       Nous effectuons une petite boucle pour passer sur Ground zéro, le tragique site du World Trade Center encore en travaux. L’émotion est palpable, nous étions jeunes en 2001. Malgré les années qui nous séparent de ce tragique événement, plusieurs images télévisées nous reviennent en mémoire en parcourant ces rues.

map-marker-96       180 Greenwich St, New York, NY 10007, États-Unis

       Nous regagnons Broadway Avenue, pour découvrir la fabuleuse Trinity Church. Son style néo gothique dénote par rapport au style des grattes-ciel alentour.

map-marker-96       75 Broadway, New York, NY 10006, États-Unis.

m-104       Wall St ou Rector St.

clock-104       Ouvert tous les jours de 08h00 à 18h00.

info-100       https://www.trinitywallstreet.org

       Datant de 1846 la Trinity Church est un véritable havre de paix en plein coeur du frénétique Financial District. L’intérieur est tout aussi remarquable, de magnifiques vitraux éclairent la majestueuse nef sous un plafond voûté. A l’extérieur, une sculpture aux couleurs ocres, très moderne, occupe l’espace, « Trinity Root » est réalisée à partir des racines d’un des arbres qui fut retiré du sol du World Trade Center. Le résultat est assez beau, étonnant, et impressionnant de part la taille des racines de cet arbre.

      Nous poursuivons ensuite avec une autre sculpture tout en bronze et très appréciée par les touristes et les new-yorkais: Charging bull, le taureau de Wall street. Installé sur Bowling Green depuis 1987, la sculpture de Arturo di Modica fait écho à la bourse de Wall street se situant à deux blocs d’ici. En effet l’artiste a voulu représenter les fluctuations de la bourse de New York à travers ce taureau, animal qui charge toujours de bas en haut. De plus lorsque nous nous retrouvons nez à nez avec ce taureau nous avons tout de suite l’impression qu’il est prêt à bondir sur nous, qu’il reste en mouvement tout comme les mouvements financiers alentour. Nous n’avons pas eu la chance d’approcher de prés l’oeuvre, bien trop entourée par de nombreux touristes et de nombreuses cannes à selfie. L’oeuvre est un véritable symbole de ce quartier financier.

m-104       Bowling Green

       Après avoir parcouru les quartiers de Greenwich village, de Little Italy / Chinatown et du Financial district, il est grand temps de reposer nos pieds quelques instants. Nous embarquons donc sur un ferry direction Staten Island. Cette traversée en ferry d’une trentaine de minutes nous permet d’admirer la Statue de la Liberté perchée sur son île, ainsi que d’avoir une vue imprenable sur la skyline et sur le pont de Brooklyn, et tout cela gratuitement et avec en prime un magnifique couché de soleil. Attention ce trajet ne fait aucun stop à Liberty Island, il est direct jusqu’à Staten Island, mais vous aurez tout le loisir de contempler cette fameuse statue sous tous les angles. Lors de la traversée, pour profiter de la meilleure vue sur Madame Liberté,  placez vous à droite du ferry lorsque vous montez à l’aller et à gauche au retour.

m-104       Whitehall

       Datant de 1886, la liberté guidant le peuple plus connue sous le nom de statue de la liberté est l’un des emblèmes de la ville de New York. Oeuvre du sculpteur français Frederic – Auguste Bartholdi, elle symbolise l’amitié franco américaine et célèbre également le centenaire de l’indépendance des Etats Unis. Cette femme drapée dans une toge brandissant une torche et tenant dans sa main gauche des tablettes portant la date de l’indépendance des Etat Unis 4 juillet 1776, est un symbole universel de liberté et de démocratie. On trouve des copies de la statue au Japon, en France et même aux Etats Unis.

       Une fois arrivé à Staten Island, soit vous prenez le temps de flâner dans les rues de cette grande île, soit vous reprenez directement un ferry toujours gratuitement pour New york. Attention, vous ne pouvez rester dans le ferry lorsque vous arrivez à Staten Island même si vous repartez directement, il vous faut impérativement descendre et faire la queue pour le prochain ferry en partance pour manhattan.

       Nous avons adoré cette traversée des plus reposantes après notre journée vadrouille qui n’est pas encore finie. Nos pieds commençaient à faiblir, la traversée les a requinqués. Une fois de retour sur Manhattan, on continue notre balade en longeant les quais de East River jusqu’a Brooklyn Bridge.

       Datant de 1883, le pont suspendu de Brooklyn traverse l’East River et rattache Brooklyn à Manhattan. Après 14 ans de travaux et de nombreux accidents sur le chantier, le pont est aujourd’hui un lieu de promenade très prisé par les piétons et les cyclistes qui  possèdent leurs propres voix de circulations.

       On vous avoue qu’on a galèré à rejoindre le pont de Brooklyn, en longeant les quais on s’aperçoit très vite qu’on peut passer sous le pont mais qu’on ne peut pas forcement y monter dessus. Il faut un peu s’éloigner des quais. Nous avons donc remonté Frankfort Street dans l’espoir de trouver un passage pour monter à la surface du pont mais on a marché, marché, jusqu’à arriver pratiquement au début du pont au niveau de center street pour commencer enfin Brooklyn bridge promenade.

       A l’entrée de la promenade une enfilade de vendeurs à la sauvette vous proposent une multitude de cadeaux souvenirs. Nous attaquons notre traversée aux dernières lueurs du jour. Plus nous avançons plus nous nous éloignons des grattes-ciel  de New York, la skyline se dessine à nouveau sous nous yeux, la ville commence à briller de mille feux, le ciel s’assombrit, les câbles du pont tissent une toile dans le ciel, la vue est magnifique.

       Sous nos pieds la voie réservée aux automobilistes et au loin les monuments de la ville: l’Empire State Building, la Statue de la Liberté et le pont de Manhattan. Compter entre 30 et 45 min pour traverser le pont on compte bien sûr les nombreux arrêt photos. On doit avouer que nous n’avons pas été au bout de la promenade, nous nous sommes arrêtés au milieu de la traversée cela suffisait amplement après cette journée bien chargée. Nous regagnons notre appartement où nous tombons de fatigue, avec des souvenirs magnifiques de cette journée.

YOU MIGHT ALSO LIKE

Little Italy & Chinatown
December 04, 2016
Greenwich Village
November 27, 2016
Central Park
November 20, 2016
Harlem
November 13, 2016
Coney island
November 06, 2016
Welcome to New York
October 29, 2016

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *