By 

Sleepy Hollow


     Après une belle journée en bord de mer du côté de Newport, nous rejoignons, pour une nuit, notre hôtel à Nyack, petite, très petite ville qui se situe en face de Sleepy Hollow sur la rive ouest de l’Hudson River. 3h de route nous séparent de Nyack. Peu avant l’arrivée, nous empruntons un pont à péage: La mauvaise surprise. La traversée du pont ne coûte que 5$ environ. Le pont ne se paye qu’à l’aller. Et cela permet d’éviter un détour d’une heure par le nord en passant par Fort Montgomery. Nous sommes un peu étonnés, les péages étant presque inexistants aux Etats Unis. Nous apprendrons par la suite que la plupart des péages s’appliquent à des ponts comme le Golden Gate de San Francisco ou ici le pont Tappan Zee. Si nous avions su cela avant, nous aurions choisi un hôtel se situant sur la même rive que Sleepy Hollow. Cela nous aurait évité des allers-retours et un hotel pas terrible.

Nyack

     L’arrivée de nuit dans l’hôtel Super 8 de Nyack se déroule bien, nous récupérons les clés de la chambre à l’accueil et nous découvrons une chambre décevante, la décoration est assez vieillotte, et peu entretenue, le plafond de la salle de bain manque de s’écrouler à tout moment. Il est tard nous filons manger notre premier Mcdo américain où nous découvrons le free refill (les boissons illimitées), les menus gigantesques… et bien d’autres choses que nous vous détaillerons dans un prochain article. La nuit fut difficile et courte, les murs très fins et mal insonorisés laissent passer tout les bruits des chambres avoisinantes et du couloir.

     Le lendemain malgré la fatigue, nous sommes impatients d’attaquer cette journée. Nous avons appris la veille que le petit déjeuner était inclus dans la nuitée, nous sommes ravies, car cela est assez rare dans les hôtels américains. Nous arrivons alors tout sourire dans la salle de restauration, mais lorsque nous découvrons le petit déjeuner notre joie s’envole aussitôt. Quelques paquets de gâteaux se battent en duel, un choix de boissons limité, rien qui ne fasse rêver. Pour un petit déjeuner énergique et copieux on repassera. On avale un morceaux de pain et on file rendre les clés pour quitter cet hôtel vraiment pas terrible. L’hôtel était loin d’être sale, mais il était vétuste, il aurait besoin d’un lifting.

Les +Les équipements: Wifi, TV, cafetière, sèche cheveux, clim réversible chauffage.
La situation: quelques commerces et restaurants à proximité.
Réception: 24h/24h.
Parking sur place, gratuit.
L’accueil agréable.

LES -Propreté de la chambre: passable.
La literie: correct mais sans plus.
La situation: hôtel loin de Sleepy Hollow.
La décoration de la chambre: très vieillotte, et vétuste.
Le volume sonore: chambre très mal insonorisée.
Les équipements: pas de micro-onde et de frigo.
Le petit déjeuner: inclu dans la nuitée mais laisse à désirer.
Le rapport qualité/prix, nuitée autour de 75$, ce qui reste assez cher pour la qualité de l’hôtel.

Insatisfaits de cet hôtel, chambre vétuste, mal entretenue, beaucoup de bruits, nous ne vous recommandons pas cet hôtel. Choisissez plutôt un hôtel dans Sleepy Hollow ou Tarrytown, les prix restant abordables.

Sleepy Hollow

     Nous empruntons de nouveau le pont à péage Tappan Zee bridge, gratuit dans ce sens là et nous arrivons à Sleepy Hollow en moins de 20 min. Sleepy Hollow ville légendaire, connue pour son effroyable cavalier sans tête tout droit sorti de l’imaginaire de Washington Irving et retranscrit au cinéma par Tim Burton dans le film du même nom avec Johnny Deep dans le rôle principal.

     La ville joue énormément de cette histoire. Pour se calquer au plus près des faits du roman et du film, elle place par exemple un panneau indicatif à l’endroit où aurait dû se trouver (s’il existait) le pont du cavalier sans tête: The Headless Horseman Bridge. De plus, les noms des rues sont surplombés par le dessin d’un cavalier sans tête, une statue de l’affreux cavalier trône non loin du cimetière, et la ville organise bien sûr de nombreuses soirées d’Halloween, où les cavaliers s’en donnent à coeur joie pour effrayer les visiteurs.

     Pour bien arpenter la ville nous nous rendons au visitor center. L’entrée du Philipsburg Manor fait office de visitor center. Vous y trouverez des plans, des informations, la billetterie, ainsi qu’un magasin de souvenirs très orientés sur Halloween.

     Site de la ville: http://visitsleepyhollow.com

     Des toilettes sont à disposition.

Philipsburg Manor

     Vous pouvez débuter votre visite par la découverte du Philipsburg Manor. Cette bâtisse, datant de 1750, retrace la vie et le travail quotidien des 23 esclaves ayant vécus dans cette maison. Nous remontons le temps à travers cette visite incroyable.

     Horaires à consulter directement sur le site: http://www.hudsonvalley.org/plan-your-visit/dates-hours

     Pour un achat sur le site: 12$/adulte, 10$/senior (65 ans et +) et 6$/enfant (de 3 à 17 ans). Comptez 2$ en plus par billet si vous les achetez sur place.

     parking gratuit sur place.

Sleepy Hollow Cemetery

     Nous avons ensuite rejoint à pied le cimetière de Sleepy Follow qui se situe juste derrière the Old Dutch Church. Etrange visite nous diriez-vous. Nous avons été agréablement surpris par cette balade au milieu des stèles. Le cimetière qui s’étend sur 35ha est plus un musée à ciel ouvert qu’un véritable cimetière. Vous vous en doutez nous n’avons pu tout parcourir.

     Ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 16h30 et le samedi et dimanche de 8h30 à 16h30. Retrouvez les horaires des visites guidées sur le site.

     Des visites guidées sont proposées. Visites guidées de jour: 19,99$/pers, 2h de visite. Visites guidées en soirée: 24,99$/pers, 2h de visite.

     On y découvre de magnifiques tombeaux aux ornementations égyptiennes ou aux lignes plus épurées et classiques. Il y a de véritables oeuvres d’arts, certaines sculptures sont gigantesques et le tout aléatoirement disposé. Vous pourrez apercevoir la tombe du célèbre Irving Washington qui légua cette histoire obscure à la ville, ainsi que la tombe fictive de son personnage: Ichabod Crane, mais également les tombes de grands acteurs et actrices, de familles richissimes, et on a même trouvé le tombeau de la famille de la grande chaîne de magasin de café: Starbucks, enfin on imagine que c’est leurs ancêtres  🙂  . Une balade agréable, en pleine nature, au milieu des arbres. Le magnifique ciel bleu, les rayons du soleil et le bruit apaisant de la rivière qui y coule y sont pour beaucoup, cela ne doit pas être la même atmosphère un soir d’hiver.

Sleepy Hollow ville légendaire, connue pour son effroyable cavalier sans tête tout droit sorti de l’imaginaire de Washington Irving et retranscrit au cinéma par Tim Burton dans le film du même nom avec l'acteur Johnny Deep.

Tarrytown

     Nous continuons à arpenter les rues de la ville à pied pour nous retrouver à Tarrytown, ville charmante, pleine d’authenticité, nous nous sommes attardés sur Main Street avec son magnifique music hall et ses boutiques.

Direction New York

     En fin de journée, nous quittons Tarrytown, pour rejoindre New York city, escale très attendue de notre road trip, nous avons hâte de découvrir cette ville qui ne dort jamais, ces grattes ciels, son brouhaha, ses lumières et le charmant appartement que nous avons loué pour une semaine.

Nos autres articles

YOU MIGHT ALSO LIKE

Newport
November 26, 2015
Bye Bye Boston
November 25, 2015
Salem, une ville ensorcelante
November 20, 2015
Un soir avec les Red Sox
November 14, 2015
L’Esplanade et Beacon Hill
November 10, 2015
Un après-midi à Harvard
September 18, 2015
Chinatown & Theater District
September 15, 2015
Welcome To Boston
September 14, 2015
Copley Square
September 12, 2015

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *