By 

Un soir avec les Red Sox


     Lors de l’organisation de notre road trip, quelques activités étaient à faire absolument, assister à un match sportif en faisait partie. Nous avons donc regardé les matchs de basket, de baseball ou de football américain qui se tenaient lors de notre périple. Un seul match de baseball correspondait au niveau des dates et du lieu : Les Red Sox de Boston VS les Orioles de Baltimore, dans le mytique stade Fenway Park.

       Kenmore ou Fenway

Nous avons réservé nos billets quelques jours avant notre départ, sur le site internet officiel des Red Sox (43$/pers):

     Pour rejoindre le Fenway Park, nous avons emprunté le Boston University Bridge, nous sommes passés devant l’université de Boston, et avons slalomé dans les rues pour atteindre le stade. Les alentours sont très animés et festifs. Toute la ville semble avoir rendez vous ici. Plusieurs food trucks balisent les entrées du stade, des marchands ambulants vendent tee shirts, drapeaux et autres goodies à l’effigie de l’équipe.

     « Madame bricole » ne peut résister à s’offrir une main de mousse rouge logotée Red Sox, qui lui fait terriblement penser à la scène culte dans Friend où Joey arrive à un dîner de Thanksgiving avec une main en mousse bleue.

     Après avoir attendu quelques minutes pour passer les contrôles de sécurité et de tickets, nous entrons enfin dans le stade. Nous découvrons sur les murs de briques, les titres remportés par les Red Sox, qui ne sont pas très nombreux, apparemment dû à une malédiction qui fit perdre l’équipe de Boston pendant 86 ans, quand même !

     Nous rejoignons notre place, beaucoup de sièges sont encore vides, et le resteront une bonne partie de la soirée. En effet certains supporters arriveront au milieu du match. Nous avions choisi nos places un peu au hasard, sans savoir quel côté était le mieux, s’il fallait être près du terrain ou plus en hauteur. Au final nous étions bien placés. Nous étions sur le côté gauche du frappeur, celui qui doit envoyer le plus loin possible la balle avec sa batte.

Avant que le match ne démarre, le personnel du stade prépare le terrain en terre en l’humidifiant.

     La mascotte des Red Sox : Wally the Green Monster fait son entrée sous les applaudissements des supporters. Il fait le tour du terrain, salue la foule avant qu’une jeune chanteuse entre à son tour et commence à interpréter l’hymne national américain. Les gradins sont silencieux, les supporters debouts, nous sommes tous envoûtés par sa voix qui résonne dans le stade. Une fois que la chanson se termine, les applaudissements marquent le début du match.

     Le match Red Sox – Orioles, durera pas loin de 4h, nous avons essayé de suivre le match tant bien que mal, en essayant de déchiffrer les règles du jeu. Pas facile de se concentrer sur le jeu, quand vous avez des gradins et des supporters aussi agités. Il faut dire que les supporters ne sont pas si attentifs que cela au match qui se joue devant eux, ils se lèvent toutes les 2 mins, pour prendre un hot dog, une boisson, ou une glace… Certains ne se lèvent même pas, préférant héler un des vendeurs ambulants qui sillonnent les rangées de gradins. Une fois que vous avez capté son regard, le vendeur vous lance à travers les gradins votre commande : pop corn en sachet, glace ou tout autre encas. Vous avez intérêt à avoir une bonne réception, il vient ensuite récupérer tranquillement sa monnaie.

     Lors des changements d’équipe, le grand écran retranscrit les images des gradins, montrant les beaux supporters, les plus heureux, les amoureux… Après 4h de match, les équipes sortent sous les applaudissements du public. Nous sommes descendus près du terrain, pour essayer de négocier une balle de baseball de l’équipe, en expliquant que nous n’avions pas eu la chance d’en attraper une au vol, que nous avons fait beaucoup de kilomètres pour venir ici, qu’on aimerait avoir un superbe souvenir de cette soirée enfin plein de blabla qui n’ont servi à rien, même pas a émouvoir le personnel. Tant pis …

     Nous repartons quand même les bras chargés, une main en mousse, un casque de baseball en plastique, des figurines de joueurs en bobble head.. Il va falloir caser tous cela dans les valises et se les trimbaler pendant les mois à venir.

     Nous sortons du stade sous les néons lumineux du célèbre et grand panneaux CITGO. Ce panneau publicitaire d’une compagnie pétrolière, est un symbole du quartier de Kenmore. Nous retournons à notre hôtel, avec de merveilleux souvenirs de cette soirée, nous avons adoré assister à ce match, découvrir l’ambiance du stade, et la culture baseball.

     Nous vous conseillons donc vivement un match de baseball. Lors de notre prochain voyage aux USA, nous essayerons d’assister à un match de basket ou de football américain ou même de hockey sur glace, cela doit être encore plus intense. Et vous? Avez vous déjà assisté à un de ces évènements sportifs ?

Les informations données sont à titre indicatif, elles peuvent varier d’une saison à l’autre, pensez donc à vérifier, sur les sites concernés, toutes les informations (tarifs, horaires…) pour organiser au mieux vos visites.

Tous les logos utilisés dans cet article proviennent du site https://icons8.com/

Nos autres articles sur Boston

YOU MIGHT ALSO LIKE

Sleepy Hollow
January 12, 2016
Newport
November 26, 2015
Bye Bye Boston
November 25, 2015
Salem, une ville ensorcelante
November 20, 2015
L’Esplanade et Beacon Hill
November 10, 2015
Un après-midi à Harvard
September 18, 2015
Chinatown & Theater District
September 15, 2015
Welcome To Boston
September 14, 2015
Copley Square
September 12, 2015

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *