By 

Welcome to New York


L'arrivée

       Un peu moins d’une heure nous sépare de New York, nous apercevons déjà les panneaux indiquant Manhattan, les gratte ciel se dessinent au loin, ça y est on y arrive, nous sommes surexcités. Nous ne savons plus où regarder, tellement il y a à voir, enfin Monsieur C a le regard vissé sur la route bien sûr, mais Madame B se tortille dans tous les sens pour ne rien louper.

       Nous déposons rapidement nos valises dans l’auberge de jeunesse que nous avons réservée pour la nuit, l’appartement n’étant disponible que le lendemain

waypoint-map-100      Plan de la ville

info-100      Site de la ville: http://www1.nyc.gov

       Avant de profiter pleinement de la ville, nous devons nous débarrasser de notre petit bolide, pas besoin de voiture dans New York, elle serait plus un poids qu’un avantage. Après avoir fait le plein, pour éviter des charges supplémentaires, nous rendons donc notre voiture au loueur. Il vérifie que tout fonctionne correctement, tout est ok, c’est parti pour une balade à pied, dans les rues de New York.

       On en prend plein les yeux. Nous prenons un bain de foule sur Times Square, toutes ces lumières, ce monde, ce bruit, waouh New York it amazing. Nous remontons le quartier de l’Upper West Side en passant devant le Metropolitan Opera notamment et en longeant Central Park. Cette ville est incroyable.

Jazz on the park

       Nous arrivons à l’auberge de jeunesse en début de soirée, elle se situe au nord de l’Upper West Side dans une rue calme et paisible. L’auberge est bondée de jeunes du monde entier. Un grand comptoir fait office d’accueil juste à coté une salle réfectoire avec un coin cuisine collectif. Cette auberge propose bien sûr des couchages dans des dortoirs, mais aussi des chambres privatives pour quelques dollars de plus. Nous avons choisi cette option pour plus d’intimité et de tranquillité. C’était sans compter sur le brouhaha du couloir durant toute  la nuit. Du coup cela ne fut pas de tout repos.

       Notre chambre privée est très petite, un lit double et une petite table, les seuls meubles de la pièce. Aucun équipement tout est collectif. Sanitaire douche à l’extérieur de la chambre.

Les +Propreté de la chambre: correcte.
La literie: correcte, lit double standard.
La situation: correcte, dans Manhattan au nord de l’Upper West Side, nombreux commerces, fast food, restaurants, plusieurs stations de métro à quelques mètres.
Sécurité: auberge sécurisée, badge pour entrer et clé.
Réception/ accueil: 24h/24H
Equipement: drap et serviettes compris dans la nuitée.
Ambiance: beaucoup de soirées à thème, concerts, événements sont organisés au sein de l’établissement

LES -Aucun équipement dans la chambre, le wifi est dispo seulement dans la grande salle commune du rez de chaussée. Idem pour la télé.
La vue depuis la chambre: vue sur d’autres bâtiments grisâtres.
La décoration de la chambre: inexistante, mur blanc, lit en métal, une petite table.
Le volume sonore: beaucoup de bruit, notre chambre se situe sur le chemin des sanitaires, donc énormément de passage et de brouhaha.
Pas d’ascenseur: grosse galère pour monter les valises au 3ème étage.
Parking: pas de parking à disposition.
Le petit déjeuner: pas de petit déjeuner.

neutral-104Satisfaction: correct pour une nuit ou en dépannage.
Rapport qualité/ prix: les hôtels de New York bien situés sont chers, les auberges de jeunesse sont une bonne alternative pour les petits budgets, mais préférez tout de même les B&B (Airbnb, Homeliday..) qui restent de loin les meilleurs rapports qualité prix de New York.

L'appartement

       Le lendemain matin, nous filons prendre un bon petit déjeuner caféiné au Starbucks du coin, sur le chemin nous croisons des « dog walker » ces promeneurs de chiens professionnels typiques des grandes villes américaines. Nous récupérons nos bagages à l’auberge, hélons un de ces fameux taxis jaunes, et redescendons l’Upper West Side en moins de 45 min malgré les embouteillages. Le taxi nous dépose devant notre appartement. Prendre un taxi à New York check √.

       De l’extérieur, notre immeuble de 3 étages ne paye pas de mine, au rez de chaussée se situe un petit fast food chinois.

       Nous avions réservé cet appartement quelques jours avant notre arrivée par le biais du site Homelidays, Madame B a longuement échangé par mail avec le propriétaire qui semble posséder plusieurs biens dans New York. Il n’est pas là pour nous accueillir, mais il a laissé à Madame B tout un guide explicatif pour récupérer l’appartement. Tout d’abord pour accéder à l’immeuble, nous devons rentrer un premier code sur la porte qui libère une clé, qui elle même ouvre la grille de l’immeuble. Fort Boyard in New York. Check.

       Notre appartement se situe au premier étage, nous sommes un peu en avance la femme de ménage n’a pas fini. Nous faisons un tour du propriétaire, une cuisine ouverte sur le salon, une chambre, une petite salle de bain. Le tout très bien équipé. L’appartement ne donne pas sur la rue bruyante mais sur une cour intérieure. Nous sommes comblés. Nous avions hésité un moment entre louer un appartement ou une chambre d’hôtel, mais les prix des hôtels sont réellement exorbitants. L’avantage de cette location d’appart, nous sommes en plein coeur de Manhattan, nous pouvons nous déplacer à pied facilement, nous pouvons cuisiner des aliments plus sains, une pause dans le fast food bien méritée !  Et bien sûr le prix est vraiment attractif.

       Nous laissons nos bagages en toute confiance et récupérons un trousseau de clés avant de filer pour une journée à Coney Island.

Les +Propreté de l’appartement: Très propre.
La literie: très bien, grand lit double.
Les équipements: cuisine équipée (four, micro onde, cafetière, plaque de cuisson, télé, wifi,  grille pain, frigo, sèche cheveux, draps et serviettes de toilette, clim réversible)
La situation: au coeur de Manhattan, à quelques rues de Times Square, quartier très animé, beaucoup de commerces, restaurants autour. Nombreux métro
La vue: les fenêtres donnaient sur une cour intérieure.
La décoration de l’appartement: moderne, classique, sobre, très jolie.
Le volume sonore: En plein coeur de Manhattan ne vous attendez pas à un silence monacal mais malgré l’agitation alentour appartement plutôt calme, les fenêtres ne donnant pas sur la rue animée mais sur une cour à l’arrière du bâtiment.
Rapport qualité prix situation: super rapport qualité prix situation. Le prix comprend le nettoyage en fin de séjour et l’accès au wifi illimité.

LES -       Pas de parking, mais comme expliqué précédemment les voitures ne sont pas utiles dans New York.

happy-104Satisfaits de cette location, nous ne trouvons même pas de point négatif.
Nous vous recommandons vivement d’opter pour ce type de location à New York, vous êtes plus libre, vous avez énormément d’espace, vous pouvez cuisiner, vous êtes proche  de tout sans dépenser des tonnes.
Pour ceux que ça intéresse, nous pouvons vous communiquer l’adresse mail du propriétaire par message privé.

Les transports

       Une grande ville comme New York se doit d’offrir un  service de transport fiable, accessible, et diversifié. Pour s’y retrouver dans tous ces moyens de transports, on vous a préparé un petit récap.

les taxis

       Ils sont l’image de la ville, ils font partie du paysage urbain, les Yellow cabs (les fameux taxis jaunes) occupent pratiquement tout le trafic routier de la ville. Vous ne pouvez passer à côté. Bien plus utilisés que les taxis parisiens, ils sont aussi bien plus abordables, le montant de la prise en charge est de 2,50$, (assurez vous que le compteur soit à ce prix là quand vous montez dans le taxi) et il faut compter en moyenne 1,50$ par km parcouru. Le prix reste abordable mais peut vite grimper, à cela s’ajoute les taxes de l’état de New York (0,50$), les tips/ pourboires (15% au minimum de la course), un surplus pour les bagages est également à prévoir.

       La note varie aussi en fonction des embouteillages, des heures de pointes, des voyages de nuits…
Pour vous donner une idée vous pouvez calculer à l’avance le prix de votre course en fonction de l’adresse de départ, du lieu d’arrivée, de la date et heure: http://www.worldtaximeter.com/new-york

       L’aventure des Yellow Cabs vous tente ? Rien de plus simple, pointez votre main vers le ciel et hélez en un, de préférence celui ayant l’enseigne lumineuse allumée au milieu. Si son enseigne est éteinte il sera déjà pris, si l’enseigne est allumée sur les côtés il est « off duty », cela signifie qu’il accepte de vous prendre seulement si vous êtes sur son chemin de retour au bercail.

Le Métro

       Le métro new yorkais appelé Subway, est très dense et compte pas moins de 468 stations. Il s’étend de Manhattan à Brooklyn, de Harlem au Bronx tout en passant par le Queens. Le plus gros de son trafic se concentre bien sûr sur Manhattan. La plupart des lignes fonctionne 24h/24h, 7j/7j et cela durant toute l’année, ça change de nos transports parisiens.

waypoint-map-100       Plan du Metro

info-100Pour organiser vos trajets en métro:
http://tripplanner.mta.info/MyTrip/ui_web/customplanner/tripplanner.aspx

       Par contre sur les quais, on est un peu perdus, nous parisiens habitués aux panneaux directionnels avec les petits loupiotes des arrêts marqués, sur les quais new yorkais rien de bien clair, c’est là que ça se complique.

       Pour faire simple, disons que sur un même quai, différentes lignes de métro peuvent passer et s’arrêter. Mais qu’en plus pour la même ligne il y a deux sortes de trains: les trains express qui s’arrêteront aux stations principales et ne marqueront pas forcement votre arrêt, ou locaux (omnibus) qui s’arrêtent à toutes les stations. Sur le plan des lignes, les stations express sont marquées d’un point blanc et les stations locales d’un point noir.

       Donc pour éviter toutes confusions, vérifiez bien à l’avant ou sur les côtés du train lorsqu’il arrive, le numéro de la ligne, et si il est express ou non, puis au pire les new yorkais vous fileront un coup de main 😉

       Les stations sont assez similaires à nos stations parisiennes, sombres et crasseuses. Par contre gros bémol très peu d’escalator ou d’ascenseur, pas du tout accessible pour les personnes à mobilité réduite, ou les voyageurs surchargés de valises.

       Les rames sont spacieuses, et bien plus propres que les nôtres. Elles sont aussi climatisées façon pôle nord, (prévoyez un petit gilet), du coup l’air chaud est rejeté dans les stations qui en deviennent étouffantes et ce n’est pas les quelques ventilateurs accrochés aux plafonds qui y changent quoique se soit.

       Côté tarif, le prix de base est de 2,75$ pour un trajet unique, quelque soit la destination. Pour obtenir votre ticket de métro/bus plusieurs options vous sont proposées aux bornes automatiques de ventes ou aux guichets.

– Single Ride: titre de transport unique à 3$/pers/ trajet (un peu plus cher que le prix de base), vendu aux bornes automatiques uniquement.

– Regular Metro Card (Pay per ride): il s’agit d’une carte papier que l’on charge comme l’on veut (5,50$ minimum, 80$ maximum), vous ne payez que les trajets que vous effectuez (2,75$ sont débités à chaque trajet/pers). Une même carte peut être utilisée pour 4 personnes maximum. Il suffit de vous la passer lors du passage de tourniquets. Cette carte coûte 1$, pensez à bien la conserver pour éviter d’en racheter une au moment du rechargement. Cette carte est valable pour des trajets en métro et en bus. Cela nous rappelle fortement la Charlie card de Boston.

– Unlimited Ride Metro Card: Comme son nom l’indique c’est une carte illimitée pour effectuer autant de trajets que vous le souhaitez. Cette carte illimitée est disponible pour une durée de 7 jours  au prix de 31$. Si vous séjournez une semaine à New York et que vous avez prévu d’effectuer plus d’un aller retour par jour, cette carte est faite pour vous.

       Cette carte illimitée se décline pour 30 jours à 116,50$. Cette carte est valable pour des trajets en métro et en bus.

       Pour notre séjour d’une semaine, nous avons pris la Regular Metro Card (1 pour 2) car nous n’avions pas prévu d’utiliser énormément le métro, nous avons privilégié la marche pour mieux découvrir la ville et les new-yorkais. Mais nous avons su dire stop à certains moments et oui au métro pour le plus grand plaisir de nos pieds.

Le Bus

       En souterrain il y a le métro, et à la surface il y a les bus qui quadrillent parfaitement le terrain. Tout comme le métro, de nombreuses lignes de bus sont disponibles 24h/24h et 7j/7j. Les bus avec la lettre M, reste à Manhattan, et ceux ayant un autre lettre se rendent dans les Boroughs, B pour Brooklyn, Bx pour le Bronx, etc. Les bus fonctionnent un peu de la même façon que les métros, certains bus sont express, ils ne s’arrêteront que tous les 6 arrêts par exemple.

Côté tarifs, tout comme le métro voir plus haut.

waypoint-map-100       Plan du bus

Le Citibike

       Paris a son Vélib, Boston son Hubway et New York son Citibike.
Nous n’avons pas testé le transport le plus écologique de New York, si cela vous intéresse vous trouverez toutes les infos nécessaires sur le site.

info-100       http://www.citibikenyc.com/meet-the-bike

       Le meilleur moyen de transport reste la marche, nous avons très peu utilisé les transports new-yorkais, le taxi une fois pour rejoindre notre appartement avec nos nombreux bagages, le métro quelques fois pour rejoindre Coney Island et Harlem notamment, le bus pour atteindre les outlets en périphérie de la ville et le ferry pour apercevoir la Statue de la Liberté.

       Nous n’avons eu aucun problème dans les transports, tout est bien indiqué, beaucoup de ponctualité, nous ne sommes pas habitués à être autant chouchoutés par les transports.

YOU MIGHT ALSO LIKE

Downtown Manhattan
January 11, 2017
Little Italy & Chinatown
December 04, 2016
Greenwich Village
November 27, 2016
Central Park
November 20, 2016
Harlem
November 13, 2016
Coney island
November 06, 2016

1 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *