By 

Welcome To Boston


L'arrivée

     La première étape de notre road trip américain, commence par la ville historique de Boston. Nous avions décidé d’atterrir à Boston, pour éviter l’effervescence d’une grande ville comme New York dès la descente de l’avion. A l’approche de Boston, nous apercevons par la lucarne de l’avion les magnifiques côtes de la baie du Massachusetts. Quelques minutes plus tard nous atterrissons enfin. Allez on récupère nos nombreux bagages, on passe la douane avec succès, et enfin nous foulons le sol américain. On attrape une navette pour rejoindre le centre ville et on s’installe dans notre hôtel pour une bonne nuit de sommeil.

     Pour rejoindre notre hôtel, qui se situe dans le quartier de Cambridge, nous avons emprunté les navettes gratuites de bus qui relient l’aéroport au réseau du métro. Nous avons donc pris la navette de bus SL1 en direction de South Station, où nous avons attrapé la Red Line du métro. Après quelques stations nous nous sommes arrêtés à la station Central, située à 300m de notre hôtel. Nous avons parcouru ces quelques centaines de mètres à pied. Si cela était à refaire, nous aurions sans doute pris un taxi pour finir le trajet. Non pas que nous ne soyons pas courageux, mais traîner des valises à roulettes surchargées sur des trottoirs pavés abimés, n’est pas ce qu’il y a de plus facile. Au final nous y sommes arrivés.

       Plan de Boston.

       Site de la ville: http://www.cityofboston.gov/

L’application ultime à télécharger avant votre départ pour organiser votre trip à Boston à télécharger ici. Très bonne application, facile à utiliser vous trouverez toutes les informations utiles.

Les Transports

     Les lignes de bus et de métro sont assez simples d’utilisation, enfin pour les parisiens que nous sommes. Comme expliqué plus haut, des navettes de bus gratuites relient l’aéroport au réseau du métro. Bien pratique à la descente de l’avion. Le métro que les bostoniens appellent le « T » possèdent 4 lignes principales qui ont chacune une couleur distincte : Blue line, Green line, Orange Line et Red line.

     Si vous séjournez plusieurs jours à Boston et que vous comptez vous déplacer en métro, nous vous conseillons de prendre la Charlie Card, carte en plastique que l’on recharge comme l’on veut, le montant d’un trajet se débite automatiquement en sortant de la gare en fonction de la distance de votre trajet. Vous pouvez utiliser une seule Charlie Card pour deux, ou plus, il suffit de vous la transmettre lors des passages de portiques. Pour notre première journée de vadrouille nous souhaitons obtenir cette fameuse Charlie Card (carte gratuite) aux distributeurs automatiques de notre station: Central. Et là petit problème, la carte n’apparait pas dans les choix proposés par la machine.

     Nous nous apprêtons à demander de l’aide à une bostonienne au distributeur d’à côté, en lui lançant un « excuse me » bien frenchy, auquel elle nous répond « Bonjour, pas besoin de me parler anglais, je suis une expatriée, je viens de Bordeaux, parlons français ce sera plus simple » Pour l’amélioration de notre anglais, on repassera 🙁 . Elle nous explique, que la station dans laquelle nous nous trouvons, Central, est une station de 2nd zone, du coup pas de guichet avec du personnel, donc pas de Charlie Card à disposition. Elle nous oriente sur le Charlie Ticket, qui fonctionne de la même façon, réutilisable, rechargeable, juste un petit supplément par trajet par rapport a la Charlie Card, et elle n’est pas en plastique, mais en papier.

Les stations où la Charlie Card est disponible:  http://mbta.com/fares_and_passes/charlie/?id=5592

Pour parcourir de plus petites distances, nous vous conseillons les vélos en libre service de la ville: Hubway. Vous trouverez toutes les informations (stations, tarifs, …) sur le site internet ci dessous (site en français):

Quartier de Central station

Notre Hôtel

     Durant notre séjour à Boston, nous avons séjourné à l’hôtel Courtyard by Marriott Boston-Cambridge, qui se situe non loin des universités renommées de la ville. De l’extérieur, l’hôtel n’a aucun charme particulier, il ressemble à une grande tour de briques rouges aux multiples fenêtres. L’intérieur, est bien plus chaleureux et accueillant. Dans le hall de l’hôtel sont proposées des boissons en self service, boissons chaudes dans la matinée et des boissons rafraîchissantes en journée.

       Central (300m)

     L’hôtel dispose d’un restaurant japonais, auquel nous avons malheureusement succombé le premier soir. Eh oui, après une escale à Madrid, un second vol retardé, nous étions trop KO pour explorer les alentours à la recherche d’un bon restaurant, avec un rapport qualité/prix correct. Le restaurant japonais de l’hôtel n’était pas mauvais mais hors de prix. Tant pis.

     L’hôtel se situe dans un quartier pavillonnaire, très peu de boutiques ou restaurants aux alentours. Heureusement juste derrière l’hôtel, nous découvrons un supermarché de la chaîne Trader Joe’s, que nous avons adoré retrouver tout au long de notre périple. Le petit déjeuner et tout autre repas n’étant pas compris dans la réservation de l’hôtel, (ce qui est souvent le cas dans les hôtels américains), nous étions bien contents de trouver ce supermarché au pied de l’hôtel.

La Chambre

     Côté chambre, la nôtre est spacieuse, atypiquement aménagée en forme de L. Un grand couloir dessert la salle de bain, petite mais fonctionnelle et le petit coin cuisine avec un frigo. Un second couloir, plus petit, nous amène à la chambre, avec un lit king size bien douillet, une partie salon avec télévision, canapé, fauteuils, table basse…

     Sur le bureau, un petit encas a été laissé à notre intention par l’hôtel, pour s’excuser de la gêne occasionnée par les travaux de rénovation des chambres. Travaux que nous n’avons ni entendus ni remarqués durant notre séjour. Les rénovations étant terminées depuis, les photos de notre chambre ne sont peut être plus d’actualité.

     La vue de notre chambre donne directement sur la Charles River, c’est magnifique, nous arrivons en soirée, le soleil se couche et les lumières de la ville s’illuminent tout doucement. Le premier matin, réveil difficile avec le décalage horaire, nous rêvassons à la fenêtre de notre chambre, regardant les activités sportives matinales des bostoniens, footing le long des berges pour certains, canoë et aviron pour d’autres. Pas de temps à perdre, nous avons un programme chargé. En route pour la découverte de Boston, en commençant par le fameux Freedom Trail.

Notre avis sur l'hôtel

Sans titre-1 - copiePropreté de la chambre: impeccable.
La literie: très bien, lit king size.
Les équipements: Wifi, TV, réveil, machine à café, bouilloire, mini frigo, sèche cheveux, clim réversible chauffage.
La situation: nombreux commerces à proximité: Trader’s Joe, Starbucks Coffee, Dunkin’ Donuts, pharmacie et station essence.
La vue depuis notre chambre: grande fenêtre donnant sur la Charles River.
La décoration de la chambre: sobre, chaleureuse.
Le volume sonore: chambre au calme, nous étions au 9ème étage.

Sans titre-2 - copieLes équipements: pas de micro onde.
La situation: le métro est à 300m, cela peut faire un peu loin après une journée de balade. L’hôtel se situe en dehors du centre ville historique de Boston.
Le parking: un parking au pied de l’hôtel mais en supplément, sinon plusieurs parkings gratuits aux alentours (celui de Trader’s Joe, Starbucks…)
Le petit déjeuner: en supplément.
Le rapport qualité/prix: correct. Les hôtels de Boston sont hors de prix. Pour avoir un tarif raisonnable, il faut s’éloigner. Mais même avec ce prix réduit, nous aurions quand même apprécié avoir le petit déjeuner compris.

Satisfait de cet hôtel, nous étions dans une chambre spacieuse, bien équipée et au calme. Même si l’hôtel était un peu excentré, nous avions quand même les commerces principaux à proximité ainsi qu’une station de métro, c’est toujours mieux que rien.

Les informations données sont à titre indicatif, elles peuvent varier d’une saison à l’autre, pensez donc à vérifier, sur les sites concernés, toutes les informations (tarifs, horaires…) pour organiser au mieux vos visites.

Tous les logos utilisés dans cet article proviennent du site https://icons8.com/

YOU MIGHT ALSO LIKE

Sleepy Hollow
January 12, 2016
Newport
November 26, 2015
Bye Bye Boston
November 25, 2015
Salem, une ville ensorcelante
November 20, 2015
Un soir avec les Red Sox
November 14, 2015
L’Esplanade et Beacon Hill
November 10, 2015
Un après-midi à Harvard
September 18, 2015
Chinatown & Theater District
September 15, 2015
Copley Square
September 12, 2015

1 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *